Planifiez votre voyage

Durabilité

Durabilité

L’Université Western aspire à devenir établissement d’enseignement de pointe pour ses pratiques et son leadership en matière de durabilité. Elle cherche à intégrer des pratiques durables à ses programmes, opérations et activités de recherche. .

Réduction des déchets

L’Université excelle dans ses stratégies de réduction des déchets. L’an dernier, elle a atteint un taux de détournement de 50 pour cent. Cela signifie que parmi l’ensemble des déchets jetés sur le campus, 50 pour cent ont été détournés des sites d’enfouissement pour être recyclés ou compostés. Le taux de détournement des déchets de l’Université Western est un des plus élevés de tous les établissements d’enseignement supérieur au pays. L’atteinte par le Westminster Hall du statut zéro déchet témoigne de cet engagement à diminuer la quantité de déchets évitables et sert de modèle à tout le campus. Le service de gestion des installations estime que 5 pour cent des déchets produits sur le campus sont des gobelets de café et que 20 pour cent des autres déchets sont recyclables. Les occasions pour l’Université Western d’améliorer son bilan de gestion des déchets déjà reluisant ne manquent pas. Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site sur la gestion des déchets et le recyclage à l’Université Western.


Services d’hôtellerie

Les services d’hôtellerie de l’Université Western comprennent les 25 points de restauration du campus, les sept cafétérias des résidences, le service de traiteur du Great Hall, le Green Leaf Café ainsi que des services de conférence. La contribution des services d’hôtellerie au développement durable repose sur quatre piliers : (1) approvisionnement responsable; (2) alimentation axée sur le développement durable; (3) éducation, sensibilisation et collaboration; et (4) réduction et détournement des déchets.


Responsible sourcing

Quelque 35 pour cent des achats réalisés par les services d’hôtellerie contribuent au développement durable. L’exécution d’achats à l’échelle locale est pour eux une priorité absolue, et leurs partenaires qui la partagent sont privilégiés dans le cadre des appels d’offres.


Alimentation axée sur le développement durable

L’Université Western entend par « alimentation axée sur le développement durable » le fait de :

  • proposer aux étudiants des options qui les encouragent à se soucier de leur alimentation;
  • proposer des aliments diversifiés, issus de différentes cultures et ethnies;
  • proposer une cuisine de plus en plus axée sur les fruits et légumes;
  • répondre aux besoins des étudiants qui doivent suivre un régime alimentaire particulier (p. ex. pour raison d’allergies ou de convictions religieuses);
  • proposer plus de plats préparés sur commande, et moins d’aliments transformés.


Réduction et détournement des déchets

  • Les services d’hôtellerie encouragent leurs utilisateurs à participer au programme de contenants écologiques réutilisables Choose2Reuse, qui vise à réduire les déchets.
  • Les aliments récupérables provenant des résidences, des restaurants du campus, du service de traiteur du Great Hall et du Green Leaf Café sont offerts gracieusement à la London Food Coalition Inc., par l’entremise de l’Ark Aid Street Mission.
  • L’Université Western composte chaque année 328 tonnes d’aliments. Depuis de nombreuses années, les cafétérias des résidences et le service de traiteur du Great Hall compostent l’ensemble des déchets alimentaires pré- et post-consommation admissibles, comme le papier biodégradable et le marc de café. Au UCC Centre Spot, les clients peuvent également composter les éléments suivants :
    • Tous les déchets alimentaires, viandes cuites comprises
    • Les assiettes et les boîtes de service en papier non couché
    • Les serviettes de table
    • Les baguettes en bois


Campus axé sur le commerce équitable

En novembre 2015, l’Université Western a obtenu la mention de campus équitable. Le commerce équitable constitue la nouvelle façon de faire. Pour produire les produits certifiés équitables que nous achetons, les fermiers et les producteurs reçoivent un salaire équitable et travaillent dans des conditions décentes. Conséquence : chaque café servi dans les points de vente non franchisés est issu du commerce équitable, et au moins un chocolat ainsi que trois thés issus du commerce équitable sont proposés sur le campus. Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site sur les initiatives en matière de durabilité de l’Université Western.

 

Stations de remplissage de bouteilles d’eau

Des stations de remplissage de bouteilles d’eau ezH2O sont en cours d’installation; de nombreuses fontaines sur le campus pourraient en être dotées. Cette initiative vise à encourager l’utilisation de bouteilles d’eau réutilisables afin d’éliminer la pollution plastique. L’« afficheur vert » calcule le nombre de bouteilles de 12 onces détournées des sites d’enfouissement grâce au remplissage de bouteilles réutilisables. On compte des stations de remplissage de bouteilles d’eau dans de nombreux immeubles du campus, notamment dans les six résidences universitaires qui serviront d’hébergement sur le campus pour le Congrès.


Bâtiments détenteurs de la certification LEEDMD

Dans le cadre de son engagement à proposer un campus émettant peu de carbone, l’Université Western veille à ce que l’ensemble de ses nouveaux bâtiments ou de ses grands travaux de rénovation favorisent le développement durable. Sa participation à des programmes externes de certification, comme celui qui permet d’obtenir la certification LEEDMD (Leadership in Energy and Environmental Design) par l’entremise du Conseil du bâtiment durable du Canada, lui permet de démontrer son souci du développement durable, mais aussi de se conformer aux normes et indicateurs de rendement internationalement reconnus

L’Université Western compte 13 bâtiments détenteurs de la certification LEEDMD, conformes aux normes les plus élevées qui soient en matière d’efficacité énergétique et de bien-être des occupants. En voici la liste :

  • Claudette MacKay Lassonde Pavillion (CMLP) - LEEDMD Or (2010)
  • McIntosh Gallery (MG) - LEEDMD Argent (2012)
  • Stevenson Hall (STVH) and Lawson Hall (LWH) - LEEDMD Argent (2014)
  • WINDEEE - LEEDMD Argent (2014)
  • Ontario Hall Residence (OHR) - LEEDMD Argent (2015)
  • Western Centre for Public Health & Family Medicine - LEEDMD Argent (2015)
  • The Collider - LEEDMDArgent (2015)
  • Ivey Business School (IVEY) - LEEDMD Or (2015)
  • Physics and Astronomy Building (PAB) - Certification LEEDMD (2015)
  • Music Building (MB) - LEEDMD Or (2017)
  • Delaware Hall Residence (DHR) - LEEDMD Argent (2018)
  • Western Interdisciplinary Research Building (WIRB) - LEEDMD Or (2018)
  • Amit Chakma Engineering Building (ACEB) - LEEDMD Platine (2019)

L’Université Western est de plus en voie d’obtenir la certification LEEDMD Argent pour un autre de ses bâtiments, le Thames Hall.


Bâtiments et espaces verts

Les terrains de l’Université Western, y compris ses sentiers, ses cours intérieures, l’arboretum Sherwood-Fox ainsi que ses aires naturelles et humides, contribuent grandement à créer un sentiment d’appartenance à l’établissement. Parmi ses projets, l’Université Western compte œuvrer à la préservation des sols, élaborer un plan d’aménagement paysager visant l’agrandissement de l’arboretum, ainsi qu’améliorer ses cours intérieures et autres espaces tout en privilégiant, en matière de plantations et d’aménagement paysager, les espèces indigènes du Sud-ouest ontarien. La préservation de ces espaces est essentielle pour permettre aux membres de la collectivité de profiter pleinement de l’environnement extérieur mis à leur disposition. La présence d’arbres sur le campus est également importante, car elle contribue à la beauté de son cadre naturel. Il est essentiel que les plans visant la création de nouvelles installations prennent en compte la nécessité de préserver les arbres. Tout arbre qu’il faudra supprimer devra être remplacé par au moins un autre. L’Université s’engage de plus à améliorer l’aménagement paysager de son campus en procédant à des plantations sur l’ensemble de celui-ci.

Aucun fongicide ou pesticide nocif n’est utilisé sur le campus depuis plus d’une décennie. L’usage d’herbicides pour éradiquer les mauvaises herbes qui poussent entre les dalles des trottoirs est proscrit depuis 2009. L’Université Western dispose d’un plan qui vise le recours progressif à des solutions naturelles pour tout ce qui concerne l’environnement.


Énergie et climat

L’Université Western est déterminée à réduire sa consommation énergétique, à mettre en place des programmes d’économie d’énergie et à promouvoir l’efficacité énergétique.

Pour permettre au personnel, aux étudiants et aux membres du corps professoral de contribuer à la poursuite des objectifs précités, l’équipe chargée du développement durable propose toute une série d’initiatives : programme Green Office, campagne visant la réduction de la consommation énergétique des résidences, célébration de la Journée de la Terre, etc.

En 2010, l’Université Western a procédé à un inventaire exhaustif des émissions de gaz à effet de serre de son campus principal. Désormais, elle rend compte chaque année de ses émissions de carbone aux gouvernements fédéral et provincial.


Économie d’énergie et gestion de la demande

L’Université Western s’est dotée en 2014 d’une série d’objectifs en matière d’économie d’énergie, dont la poursuite passe par des investissements et des innovations au sein de ses installations. Plus récemment, elle a mis à jour son engagement en matière d’économie d’énergie. Le rapport consacré à son plan d’économie d’énergie et de gestion de la demande pour 2019-2024 fait état des progrès accomplis entre 2014 et 2018, et de la stratégie pour l’avenir.

Le service de gestion des installations continue à soutenir les actions précitées, ainsi qu’à favoriser la multiplication des initiatives d’économie d’énergie et de gestion de la demande. Pour en savoir plus sur les projets de l’Université Western et sur ses résultats en matière d’économie d’énergie, cliquez sur le lien suivant : www.uwo.ca/fm/initiatives/conservation_demand_management.html


Énergie et eau

Le service de gestion des installations comprend une équipe pluridisciplinaire chargée de mener, en partenariat, divers projets axés sur l’économie d’eau et d’énergie, et sur l’efficience en la matière. Depuis 25 ans, ses experts ont apporté aux bâtiments et à leurs systèmes différentes améliorations visant à économiser l’eau et l’énergie. Ils ont entre autres mené les initiatives suivantes :

  • Économie d’eau et d’énergie et gestion de la demande
    En 2014, l’Université Western s’est dotée d’une série d’objectifs en matière d’économie d’eau et d’énergie, dont la poursuite passe par des investissements et des innovations au sein de ses installations. Ces objectifs consistent entre autres à :
    • réduire de neuf pour cent l’intensité d’utilisation de l’énergie (kWh/m2) par rapport à 2012;
    • réduire la consommation d’énergie de quatre pour cent par rapport à 2012;
    • ramener les émissions de gaz à effet de serre sous le seuil de 2009;
    • réduire l’intensité de l’utilisation de l’eau (m3/m2) de huit pour cent par rapport à 2012.

Le service de gestion des installations continue à soutenir les actions précitées, ainsi qu’à favoriser la multiplication des initiatives d’économie d’eau et d’énergie de même que de gestion de la demande.
 

  • Véhicules hybrides et électriques
    Dans le cadre de l’engagement de l’Université Western à privilégier les carburants de substitution et à réduire son empreinte carbone, le service de gestion des installations a investi dans des voitures hybrides et des véhicules électriques. Les véhicules électriques :
    • sont pratiquement silencieux;
    • peuvent atteindre les 40 km/h;
    • peuvent circuler sur les routes même s’ils sont destinés à être utilisés dans un environnement clos, comme un campus universitaire.
    • Selon le concessionnaire, les véhicules électriques Vantage roulant à basse vitesse peuvent réduire les émissions annuelles de carbone de plus de neuf tonnes et rouler pour le dixième du coût de véhicules comparables alimentés à l’essence.
    • L’Université Western a été la première université ontarienne et la seconde université canadienne à acquérir de tels véhicules électriques.

 

  • Lampadaires DEL à énergie solaire
    Au cours de l’été 2012, en partenariat avec le service de gestion des installations, le conseil des étudiants de l’Université Western (USC) a fait installer sur le campus deux lampadaires DEL à énergie solaire. Mené à bien dans le cadre du Student Legacy Fund Challenge de l’USC, ce projet a coûté 16 000 $. Les panneaux solaires ont été installés sur deux poteaux le long d’Oxford Drive, devant le University Community Centre (UCC). Leur durée de vie est estimée à 20 ans, et celle des DEL à 50 000 heures.

 

  • Initiative de remplacement des congélateurs à très basse température
    L’Université Western travaille avec des chercheurs pour remplacer les anciens et énergivores congélateurs à très basse température par de nouveaux modèles de la gamme Thermo Scientific TSX, beaucoup moins gourmands en énergie. En plus de contribuer à réduire les risques liés aux anciens modèles, moins fiables, cela permettra de mener des travaux de recherche plus pointus qu’actuellement tout en économisant de l’énergie et en contribuant à l’atteinte des objectifs de l’établissement en matière de réduction de l’empreinte carbone.
    • Le programme a déjà permis d’acquérir pour le campus 34 nouveaux congélateurs TSX,
    • dont la consommation d’énergie peut atteindre une économie de 70 pour cent comparativement à celle des anciens modèles.
    • Parmi les caractéristiques évoluées des nouveaux congélateurs, citons le contrôle à distance, une interface tactile et un fonctionnement silencieux.

 

  • Nouveaux éléments de plomberie dans les résidences
    Le prestataire de services publics de l’Université Western, Union Gas, lui a fourni des centaines de pommes de douche ainsi que d’aérateurs pour éviers de cuisine et pour salles de bains, destinés aux résidences du campus. Ces nouveaux éléments de plomberie permettent de réduire la consommation d’eau d’environ 30 pour cent. Selon les documents de référence d’Union Gas, une résidence de 100 unités peut ainsi réaliser une économie d’eau et d’énergie annuelle de 5 000 $, en plus d’avoir droit à une prime de 900 $ d’Union Gas.